Café d’octobre à Golfe Juan

Café. Quelque part sur l’AVENUE DES FRÈRES ROUSTAN. Devant moi quatre retraitées bières et Perrier. Golfe Juan. Les cordages à ma gauche craquent et chuchotent sous un ciel de laine grise. L’avenue a cette odeur de platane que j’aime qui flotte entre quelques voitures. J’écoute : ma voisine de dernière faire des bulles au fond […]

Lire la suite Café d’octobre à Golfe Juan
À la Une

Le roucas entre pluie et soleil

J’ai pris le CHEMIN du ROUCAS BLANC. La carte du ciel, plus grise que bleue, vient adoucir la ville. La douceur sombre des nuages dicte sa règle jusqu’aux façades et jusqu’au sol, tirant vers elle chaque couleur, chaque singularité, chaque repli du relief disputé par la lumière ou l’ombre, tandis que quelques grosses gouttes font […]

Lire la suite Le roucas entre pluie et soleil
À la Une

Des bières et des abeilles

Voilà. Me revoilà plutôt. Au milieu. Des rires comme du verre qui se fait et qui finit fendillé. La lumière sans reflet du ciel sans pluie. Voilà. Mes oreilles en marche. Au milieu de la terrasse, invisible et présent. « Je suis venu réserver une table. – Mais attends, qu’est-ce qui se passe ? » Le […]

Lire la suite Des bières et des abeilles
À la Une

Noël à Nice

Nice. 24 décembre. Il y a un vigile l’air gentil devant un chocolatier rue BARLAT. Les gens font la queue pour Noël, sans doute. Il fait doux. Je retrouve par hasard des rues où j’avais écrit, moins sûr des endroits où j’avais grignoté. Les tables ont déserté les trottoirs, comme partout. Le port. Là, je […]

Lire la suite Noël à Nice

Du haut de la colline

Réthymno. Les hirondelles étirent leurs ailes à chaque virage. Leurs ventres couleur d’herbe sèche ressemblent à de petites gorges qui se gonflent à chaque fois qu’ils croisent le soleil. Je suis sur une colline un peu en retrait de la ville, les pieds dans une herbe qui crisse, presque morte, avec ces longues tiges fines […]

Lire la suite Du haut de la colline